Pour le meilleur ou pour le pire: le plan de salle.

Le 9 juin.
 

francoisQui s’assoit où et avec qui, sur des tables de combien, qu’est-ce qu’on fait avec l’ami seul qui nous force à avoir une table impaire, est-ce que Maman et Papa peuvent s’asseoir ensemble même depuis le divorce?… C’est un casse-tête, je sais. Mais je suis un pro des casse-têtes. Je vous expose donc les solutions pour un plan de salle gagnant et simple, doux Jésus, SIMPLE!

1- Pour les gros groupes (plus de 100 personnes)

Voici un plan de salle classique que tout le monde suit :

Des tables, rondes ou rectangulaires, identiques, de huit ou dix personnes habituellement. Avec ce plan, vous vous cassez la tête pour asseoir les clans à des tables égales et, immanquablement, vous vous retrouvez avec une table d’esseulés : la table des rejets! La soirée devient une plaie pour plusieurs et le party meurt à 23h00.

C’est dans le livre Fête : the Wedding experience de la célèbre organisatrice de mariage new-yorkaise Jung Lee que j’ai tout compris :

Des tables de quatre, de sept, de dix, des rondes, des carrées, des rectangulaires, tout en gardant la salle symétrique! Les clans s’assoient ensemble, tout le monde s’amuse! Mais pourquoi pas?!

2- Pour les petits groupes (moins de 100 personnes)

AVOCADO l’a baptisée la « table Château » : la longue table unique, comme au temps des rois. On assoit le couple de mariés d’abord à une extrémité avec une famille pour le premier service. On le déplace à l’autre extrémité avec la deuxième famille pour le second service, et avec les amis au centre de la table pour le dernier. C’est convivial et rassembleur. Il suffit de prévoir des places pour le déplacement des mariés et, détail important, d’utiliser une table d’une largeur maximale de 36 pouces. Pourquoi? Pour ne pas être obligé de texter la personne devant vous pour lui parler. (Ça peut être un style, remarquez…)

Avec la table Château, la plupart des gens assoient les couples côte-à-côte. Wrong! Jocelyn et Jocelyne doivent être assis face à face, à côté de leurs bons amis Martin et Martine, et les gars et les filles sont en diagonale! L’ambiance sera beaucoup plus dynamique.

3- La table d’honneur ?

Je ne privilégie pas la table d’honneur : elle isole les gens, assis tous d’un même côté de la table. Assoyons plutôt les parents avec leurs bons amis.

Comme les mariés sont sollicités par tout le monde, il faut qu’ils soient mobiles : on installe donc un petit décor dans un endroit bien en vue avec un mobilier différent. Quelque chose de joli, mais oui, ça va de soi : c’est AVOCADO, ici!

Cet arrangement permet aux mariés de circuler dans la salle pendant que leurs invités sont servis, de leur souhaiter bon appétit et ensuite se retirer pour manger. Quand on y pense, ces trois instants de cinq à dix minutes seront les seuls moments de la journée où les mariés seront ensemble.

Solitude dans la foule!

Et voilà, trois options simples. C’est plus facile que Betty Crocker, ma foi.

 

> Laisser un commentaire