Inspiration no 16

Le 8 février.
 

louis

Où s’en va la cuisine au Québec cette année? Alors quea été synonyme d’un retour au comfort food, aux verrines et à l’envolée des « chefs célébrités », l’année, sera, selon moi, marquée par un engouement pour le produit en lui-même. Nous assisterons donc à la gloire montante du fermier, de l’éleveur et de l’agriculteur. Ce sera la ruée vers les produits uniques du terroir. Les produits de haute qualité, faits chez nous, seront rois. L’année des passionnés, quoi! Avec l’arrivée du restaurant Noma, situé à Copenhague, Danemark, nommé meilleure table mondiale par la revue britannique Restaurant Magazine, la « cuisine nordique » sera à l’honneur. Crustacés, eau de mer, lait aromatisé, champignons, pommes,

betteraves, plantes marinées, marrons fumés, érable, herbes et épices du nord ou des côtes maritimes. Les accords mets et vins seront aussi mis de l’avant cette année.
Nous verrons beaucoup plus souvent des menus élaborés en fonction du vin. Mettant en pratique le désormais indispensable livre Papilles et molécules de François Chartier, les chefs du Québec auront pour tâche de simplifier et d’unifier arômes et saveurs, pour des alliages plus assurés et francs De plus, le mouvement « Ocean Wise » nous influencera beaucoup et fera disparaître certains produits des étalages, à la grande tristesse de certains. Les produits biologiques connaîtront leur meilleure année, la planète a besoin de notre implication individuelle et collective. Être vert, c’est in. À table!

Share on FacebookShare on Twitter
> Laisser un commentaire